Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Les classements ne servent à rien, surtout quand on parle d'art. Alors désigner le plus grand film de tous les temps ça ne rime à rien. De toute façon, je ne pourrai pas, tellement m'ont marqué. Mon préféré reste  Un été 42 de Robert Mulligan mais je n'aurai pas la prétention de dire que c'est le plus grand de tous.  Peut-être ne résisterait-il pas à une étude pointilleuse et technique, ce qui prime c'est qu'il m'a touché comme jamais le septième art ne m'avait touché. Et je suis sûr que d'autres l'ont trouvé ridicule, trop mélo. Je l'assume car je commence à croire que certaines oeuvres nous choisissent avant qu'on ne le fasse. De la musique a été déposée sur mes maux, des images  ont refleté mon histoire, la mélancolie a repris sa partition. Le héros est devenu homme, comme moi à l'époque. Pour moi la force de ce film c'est qu'il renvoie à l'adolescence, période de tous les possibles, retranscrite avec une justesse et une pudeur renversantes. Et que cette première fois aura pour toujours un parfum d'éternité.

Partager cette page

Repost 0
Published by