Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 07:22

 

 

Hunger games

 

 

Les plus

 

L'adaptation est en grande partie fidèle au premier volet de la trilogie, la présence de son auteur, Suzanne Collins, au scénario et comme  producteur permet cela. Décors, costumes, effets spéciaux assurent la qualité visuelle du long métrage. Les références à Running man et à Battle royale sont ainsi bien transposées. La charge contre la télé-réalité (décryptage de ses mécanismes, de son cynisme, pour ensuite mieux les retourner) et l'aliénation des masses via le média télévisé est perceptible (quoique moins prononcée que dans le roman). Le mélange des genres ( aventures-action, science-fiction, histoire d'amour) est respecté.

Il est aussi intéressant d'entrer dans les coulisses du programme, d'en percevoir les manipulations, l'évolution scénaristique.

 

La distribution, à quelques exceptions près, apparaît pertinente. Jennifer Lawrence endosse efficacement le rôle de Katniss : à la fois rebelle, guerrière, courageuse, généreuse, sensible et aussi peu à l'aise dans l'expression de ses sentiments. L'actrice dépasse le côté jeune première, sa nomination en 2011 aux Oscars témoigne d'une certaine densité dans son jeu. Elle correspond à l'image que je peux me faire, en tant que lecteur, de cette

adolescente. Une impression qui vaut également pour Josh Hutcherson convaincant dans le rôle de Peeta, pour Donald Sutherland qui traduit subtilement le caractère menaçant du président Snow, Lenny Kravitz en Cinna, Stanley Tucci en Caesar le présentateur fantasque, Wes Bentley en Seneca, le concepteur du programme...

 

 

 

 

Les moins

 

 

Se voulant grand public, la  mise en scène atténue donc, suggère, la violence à l'écran. Si ce côté aseptisé se conçoit, il n'en demeure pas moins un peu trop systématique durant plus de deux heures. Surtout quand le profil de quelques personnages est lui aussi réduit à outrance ( Woody Harrelson se retrouve à interpréter un Haymitch qui perd de sa substance : Haymitch ne peut  pas se limiter à un simple ivrogne, ses failles, sa tragédie intérieure est occultée, quant à Liam Hemsworth,  son personnage de Gale est des plus caricaturaux : gravure de mode, taiseux, lisse, enfin Elizabeth Banks dans le rôle d'Effie, bien que cette dernière soit superficielle et extravagante par ses tenues dans l'oeuvre originale, est insupportable sous ce maquillage grotesque).

 

 

 

Le grand spectacle empiète aussi sur les conflits intérieurs du couple héros. Le long métrage y aurait gagné en profondeur, en associant également un regard plus acéré sur la vie quotidienne de ces  tribus ( leur réalité est négligée). Enfin, la partie dans l'arène fait montre de quelques longueurs, la faute à une réalisation un peu convenue dans la duréeet pourquoi filmer d'une façon aussi agitée certains combats au risque de ne pas bien distinguer les protagonistes ?

 

 

 

 

Malgré plusieurs réserves, Hunger games est divertissant, bien calibré, mais rien d'exceptionnel.  En espérant qu'il gagnera en caractère et en intensité lors des deux ou trois prochains volets (oui, il serait envisagé de proposer deux films pour l'adaptation du dernier ouvrage de la trilogie). 

 

 

 

" Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche." citation extraite du film Un taxi pour Tobrouk

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dundee
commenter cet article

commentaires

A la croisée des mondes 20/04/2012 12:03

Ca y'est....j'ai fait ma critique!!!! ;)
Concernant les personnages c'est vrai que je n'ai pas parlé d'Effie Trinket. Elle aurait pu être extravagante sans en faire trop, alors que c'est vrai que dans le film c'est complètement énervant.
Le maquillage aurait pu être un peu plus léger, sans ôter de sa personnalité. Pour Gale, je suis de ton avis il est trop lisse...peut-être que ça sera différent dans les prochains volets( étant
donné qu'on le verra plus), car dans le tome 1 il n'est pas non plus très présent dans l'histoire. Mais c'est vrai que je le trouve trop effacé. J'ai entendu parler de la comparaison avec Battle
Royal, mais n'ayant pas vu ce dernier, je ne peux pas me prononcer.